matériel

Published on décembre 18th, 2014 | by Florian L

1

Lampe tactique fénix LD10 – addendum

Dans un précédent article (voir lien en fin de page), je vous avais écrit une review d’une petite lampe « tactique », la « Fenix LD10 ». Je continue d’utiliser cette lampe et j’aimerai ajouter 3 compléments d’information à l’article précédent.

1 Par temps froid, veuillez utiliser des piles au lithium.  En effet, une mésaventure récente m’a privé de lumière lors d’une marche, de nuit, en forêt. Comme je ne part jamais longtemps mais très souvent, je trouvais plus pratique et économique d’alimenter mes appareils avec des piles alcalines rechargeables. Oui mais cette technologie de piles est sensible au froid: plus la température baisse et plus on constate une chute de tension aux bornes de la pile. Résultat: ma lampe refusait de s’allumer jusqu’à l’avoir assez réchauffée… De plus, ayant acheté des accus de mauvaise qualité, ils sont sujets à l’auto décharge…  A contrario, les piles lithium sont moins sensible à la température (jusqu’à -40C° annoncés). Pour ne rien gâcher, elles sont plus légères de 30% et se conservent 5 ans sur l’étagère car elle ne s’auto déchargent que très peu (on peut donc les acheter en grosses quantités).

2 Astuce du clip pour une utilisation en lampe frontale. Dans la review précédente, j’avais écrit que le bandeau de transformation en lampe frontale était incompatible avec le port de lunettes. C’est toujours le cas… Mais un lecteur m’avait laissé dans les commentaire l’astucieuse idée d’inverser le clip ceinture pour pouvoir attacher la lampe sur la casquette: solution adoptée !

fenix-2

Et hop ! Une frontale ! Bon, ne vous emballez pas, le faisceau « spot » en fait une mauvaise frontale, mais c’est mieux que rien…

3 Astuce du zigouigoui en paracorde. Le petit morceau de paracorde ajouté au dos de la lampe a deux utilités très intéressantes. En premier lieu, comme la lampe est portée dans un étui  de ceinture, il est parfois difficile de saisir la lampe, surtout si on porte de gros gants. Si on veille à ranger la lampe en laissant ce petit bout dépasser, je vous assure qu’il devient alors très simple de se saisir de son accessoire préféré (il y a un message caché pour les psys dans cette phrase =). Ensuite, ce morceau de paracorde combiné avec l’embout diffuseur permet de coincer la lampe entre deux cordes d’un tarp et ainsi créer une sorte de plafonnier.

fenix-2-2

Et hop ! Un plafonnier KISS.

 

Voilà, c’est tout !

Pour le test de la lampe tactique fenix, suivre ce lien: http://www.tacticraft.com/fenix-ld10/

fenix

Le noir, c’est beau. Le noir, c’est tactique… Mais c’est aussi idéal pour paumer son matériel. L’enlaidissement par scotch orange permet de repérer plus facilement son matos « important ».

 

Vous avez aimé cet article ? Dites le sur notre page Facebook !

Tags: , , , , , , , , , ,


About the Author

pratique le camping sauvage, la glane de plantes et champignons, bricole des affuts / abris de fortune... Par l'intermédiaire de Tacticraft, il souhaite aujourd'hui partager sa passion de la "verte".



One Response to Lampe tactique fénix LD10 – addendum

  1. Pingback: Tacticraft | Bushcraft, nature, survie, botanique, matériel et techniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Back to Top ↑