survie

Published on septembre 16th, 2014 | by Florian L

0

Pour une « survie » plus rationnelle.

Survie. Jamais un mot n’aura été aussi galvaudé. Rien ne lui a été épargné : kits de survie, couteaux de survie, émissions de survie, stages de survie « commando »… Neuf fois sur dix, un produit estampillé « survie » est une escroquerie basée sur du fantasme (il reste 10% de trucs bien foutus et honnêtes, hein =).

Remettons les pendules à l’heure. Concrètement la survie, en temps que science, ça devrait consister en quoi ?

C’est d’abord identifier et hiérarchiser les risques d’accidents que l’on peut rencontrer au sein de son activité outdoor. C’est seulement ensuite que l’on décide d’utiliser un mélange de connaissances et de matériel dans le but, soit de prévenir ces accidents, soit de leur trouver une issue favorable.

L’article qui va suivre est une méthode simple et efficace pour vous aider à identifier VOS risques et y apporter VOTRE réponse adaptée. Oui, si j’ai mis en évidence VOS et VOTRE, c’est parce que vous allez devoir bosser ! Prenez un papier et un crayon et c’est parti.

guepes

Une règle simple concernant les guêpes abeilles et frelons. 1 guêpe dans votre champ de vison: vigilance. 2 guêpes en simultané dans votre champ de vision: code orange, regarder autour de soi. 3 guêpes en simultané dans votre champ de vision: on lâche tout, on s’écarte de plusieurs mètres rapidement et on observe. Je n’en suis pas au premier nid que je dérange (souvent des nids dans des trous au sol ou dans des souches) et grâce à ce « truc » j’ai jusqu’à présent réussi à éviter les ennuis. Évidement, parfois il est normal de voir beaucoup d’hyménoptères en simultané comme par exemple, lorsque le sol est jonché de fruits pourris.

1 Faites la liste exhaustive de tous les accidents possibles que vous pourriez subir. Exemple du randonneur : chuter, se perdre, se couper, tomber au milieu d’une battue, être percuté par un VTT etc.

2 Faites la liste exhaustive de toutes les aggravations possibles consécutives aux accidents que vous avez noté ci-dessus. Exemple du randonneur : hémorragie, hypothermie, entorse…

3 Attribuez un score de probabilité pour chacune de ces entrées sur une échelle de 1 à 10. Une valeur de 1 étant un évènement ayant très peu de chance de se réaliser et 10 un évènement hautement probable.

4 Attribuez un score de gravité pour chacune de ces entrées sur une échelle de 1 à 10. Une valeur de 1 étant une situation ne mettant quasiment pas votre vie en danger et 10 une situation ou vous pourriez mourir en quelques minutes.

5 Multipliez le score de probabilité par le score de gravité. Vous obtenez une valeur comprise entre 1 et 100. Il s’agit du score de criticité. Plus le score est important et plus le danger est réel.

6 Il ne vous reste plus qu’à vous former et vous équiper en vue de vous prémunir contre les entrées ayant le plus gros score de criticité. Privilégiez les solutions préventives bien entendu…

manise

La chute de branches est un phénomène à ne pas sous estimer ! Toujours checker la cime des arbres avant d’installer le camp. Se méfier des conditions météo défavorables (vent mais aussi neige/gel). Toujours tendre l’oreille car bien souvent, les grosses branches émettent des craquements pendant quelques minutes avant de tomber.

La faille de cette recette réside dans l’étendue des connaissances de celui qui l’applique : comment anticiper des accidents alors que l’on est débutant dans sa propre activité ?

Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin, cette méthode est très largement inspirée de la « cindynique », aussi appelée « sciences du danger ».

Bien entendu, cette méthode de gestion du risque peut s’appliquer dans bien d’autres domaines !

PS: vous trouverez ci-dessous ma propre analyse personnelle dans le cadre d’une rando/bivouac /bushcraft 4 saisons.

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , ,


About the Author

pratique le camping sauvage, la glane de plantes et champignons, bricole des affuts / abris de fortune... Par l'intermédiaire de Tacticraft, il souhaite aujourd'hui partager sa passion de la "verte".



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Back to Top ↑