matériel

Published on avril 15th, 2014 | by Florian L

2

Préview: IKEA Stove

Bon… J’ai trahi deux des principes de Tacticraft: 1 pas de vidéo avant d’avoir eu le temps de tester sur des mois. 2 pas d’autocongratulation … Oui mais là, pour une fois, je suis vraiment content avec ce réchaud à bois « IKEA Stove ». Donc, voilà, juste une petite vidéo sans prétention, pour partager.

Tags: , , , , , , , , , ,


About the Author

pratique le camping sauvage, la glane de plantes et champignons, bricole des affuts / abris de fortune... Par l'intermédiaire de Tacticraft, il souhaite aujourd'hui partager sa passion de la "verte".



2 Responses to Préview: IKEA Stove

  1. Phil67 says:

    Re-salut M. Tacticraft ! 🙂

    Je me doutais que cet Ikea Wood Stove correspondait bien a ton cahier des charges et allait te plaire !

    C’est vraiment le réchaud à presque zéro euros, quasiment zéro bricolage, mais surtout zéro prise de tête sur le terrain et zéro traces par rapport à un petit feu.

    Sympa la petite tambouille ! Niveau gastronomie on a également testé les saucisses en brochettes (enroulées en escargot), les chamallows grillés, les lentilles et pois cassés (cuisson longue) et on a poussé les tests à faire de la polenta avec succès (cuisson très longue et délicate pour ne pas bruler).

    Je retiens l’idée des chapatis : tu m’as mis l’eau à la bouche ! 😉

    Juste un truc : c’est pas trop instable posé tel quel en équilibre sur les 3 piquets verticaux ?

    Je coince les miens en diagonale dans les trous du fond et écartés vers l’extérieur : ils forment une sorte de tripode d’un seul tenant (réchaud + piquets coincés) qui reste bien stable grâce à son propre poids.

    PS : J’adore les oiseaux en fond sonore sur la vidéo : ça rajoute vraiment à l’ambiance ! 🙂

    • Florian L says:

      Zero prise de tête, c’est bien le mot.

      Plus je l’utilise, plus j’apprends à l’utiliser et plus je ‘l’apprécie.

      Pour faire bouillir de l’eau par exemple, nul besoin de se prendre la tête à sectionner des minis buchettes. Des branches cassés à la main suffisent amplement.

      Pour des mijotages, tu fous des gros morceaux de bois… ça chauffe doucement.

      Enfin, j’ai testé des chapatis. Le souci, c’est mes ustensiles de cuisine en titane qui répartissent mal la chaleur et ne permettent pas de faire des effets de four.

      J’ai pris barquette d’alu pour en faire une plaque de cuisson mieux adaptée. On verra.

      —————————

      Concernant la stabilité: oui les piquets de tente sont glissants. Je pose maintenant 4 piquets en bois vert. ça reste casse gueule, mais moins.

      Tu dis en diagonale et écartés… Je vois, je vais essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Back to Top ↑